Phare du Cap Ferret, Lège-Cap-Ferret (33)

Publié le par Ker Mary

Allez j'ai un peu plus de courage je vais essayer de m'attaquer à notre dernier week-end visite de Phares.

Pour ceux qui ne nous connaissent pas, mon mari et moi avons l'habitude de profiter chaque année de notre anniversaire de mariage pour nous faire un week-end en amoureux et diminuer la liste des phares qu'il nous reste à voir. En général ce sont des week-end assez intensifs.

Ainsi lors de notre dernier séjour le programme était le suivant sur 4 jours et demi:le Cap Ferret, le Phare de Richard,le Phare de la Pointe de Grave, le Phare de Cordouan, le Phare de Chay, le Phare des Vallières, le Phare des Baleines, le Phare de Chauveau, le Phare du Grouin du cou, le phare de Saint Gilles Croix de vie, le Phare de la pointe de Grosse Terre, le Phare de Fromentine et le Phare de la Noeveillard.

Nous avions donc prévu de descendre dans un premier temps puis de remonter vers chez nous.

J'avais contacté Vivi qui habite près de Bordeaux pour savoir si elle ne connaissait pas de bonnes adresses dans le coin. Elle en connaissait une excellente, à savoir la sienne. On ne se connaissait que par blogs interposés et elle m'ouvrait la porte de sa maison. Vivi est comme le laisse transparaitre son blog plein de gentillesse et de générosité.

C'est donc sous une chaleur écrasante (week end du 14 juillet) que nous avons rencontré Vivi, son Jules et l'un de ses fiston. Nous avons découvert sa collection de poules (les vivantes et les décoratives) et passé un très agréable moment à déguster les plats de Mr Vivi qui nous a régalé. Nous avons ainsi fait connaissance dans la vie réelle et ça a été un super moment très agréable au frais de la terrasse. Merci encore à toi Vivi pour ton chaleureux accueil.

Nous sommes repartis tôt le matin parce que la route pour se rendre au bassin d'Arcachon est très vite embouteillée et que vu la programme de la journée (et la date) il valait mieux commencer par le Cap Ferret dès son ouverture pour s'éloigner très vite du coin hyper touristique. Et on a eu raison. Quand au retour on a vu le monde dans l'autre sens qui roulait au pas (sans compter l'intervention des pompiers sur un accident qui a bloqué encore plus longtemps les gens) il est clair que si on veut ne faire que le Phare sans profiter des plages alentours c'est à 10 heures qu'il faut y être.

Le Phare du Cap ferret, je le connaisais mais ma dernière visite datait d'il y a plus de 10 ans et les photos d'alors étaient encore en argentique (cf mon premier article sur le Phare du Cap ferret), pour mon homme c'était une découverte.

DSCF7090

Le ticket d'entrée est à 6 euros par adulte. Pour ce prix vous avez accès au phare et à l'écomusée qui lui est accolé. L'écomusée ne m'a pas laissé de souvenir impérissable (à part la présence de playmobil). Mais je pense qu'à force de visiter des phares et des musées qui ont trait à des phares on fini par connaitre beaucoup de choses et donc si je n'y ai rien appris de marquant ça n'est peut être pas le cas pour un autre visiteur.

DSCF7091

Les allemands s'étaient installés sur la côte pendant la seconde guerre mondiale (cf un peu plus bas), ils ont dynamité le précédent phare en aout 1944. Les deux dates gravées sur le phare correspondent aux dates de construction du  premier phare 1840 et du phare actuel 1947.

DSCF7092Nous retrouvons l'étoile qui est le signe des Phares et Balises comme dans presque chaque phare. DSCF7093

Un buste d'Augustin Fresnel, l'inventeur de la Lentille de Fresnel (le mécanisme qui permet à la lumière de porter aussi loin). On le retrouve très souvent ce buste.

DSCF7094

Et puis un buste du carthographe, hydrographe et explorateur Charles François Beautemps-Beaupré, qu'il nous arrive de croiser dans quelques phares.

DSCF7095

DSCF7096 DSCF7097 DSCF7098 DSCF7099

Après les 258 marches, le Bassin d'Arcachon s'offre à nous, malgré encore quelques brumes matinales, avec la dune du Pilat, l'océan et la forêt de pin à perte de vue.

DSCF7100 DSCF7102 DSCF7103 DSCF7106 DSCF7107 DSCF7108 DSCF7109 DSCF7110 DSCF7112 DSCF7115 Une fois redescendus, le musée et la petite boutique visités (d'ailleurs mention spéciale pour les employés qui ont été chaleureux et ouvert) nous nous apprêtions à repartir quand quelque chose a attiré notre attention. Quelque chose qui n'était pas visible en 2005.

Pour ceux qui ne nous connaissent pas s'il y autre chose qui nous passionne en dehors des phares c'est ce qui a trait à la seconde guerre mondiale avec une préférence sur le mur de l'atlantique et le débarquement.

Et là nous avons fait d'une pierre deux coups.

Dans l'enceinte du phare un blockhaus a été desensablé, et remis en état pour que nous puissions le visiter. La visite est gratuite puisque vous pouvez entrer dans l'enceinte du phare sans payer.

DSCF7116 DSCF7117 DSCF7118

Une surprenante découverte que nous avons beaucoup apprécié. Leur travail de remise en état et leurs efforts pour réaménager et nous permettre de nous faire une idée des locaux à l'époque est vraiment magnifique.

Il nous a fallut environ une heure pour visiter l'ensemble du site (Phare, musée et Blockhaus).Puis nous avons repris la voiture pour nous diriger vers le Phare de Richard. Mais ça sera pour un autre épisode...

 

Fiche Technique:

Région: Gironde
Coordonnées géographiques: 44°38'7''N - 01°15'00''W
Année de construction: 1947
Hauteur: 57 mètres
Élévation/mer:62 mètres
Portée: 27 miles (50 kms)
Optique: Fresnel
Feux: 1 éclat rouge toutes les 5 secondes
Automatisé: Oui

Visitable: Oui (de mars à octobre)
Gardienné: Oui

 

Pour plus d'information je vous conseille le site internet du Phare qui est par ICI

Publié dans Phares

Commenter cet article

marine D 20/09/2016 11:21

Ils sont tous beaux, je ne les ai pas tous vu mais pas mal depuis mon sud-ouest !
Bonne journée Mary

nadia-vraie 09/05/2016 22:38

Bonjour ker Mary,

Ton article est très intéressant. Tu en as visité des phares, est-ce que tu montes jusqu'en haut?

Je connais les postes d'observation sous terre car on en a en Gaspésie, on surveillait le fleuve pendant la seconde guerre mondiale.

Bonne journée et à bientôt.

Nassydz 23/04/2016 21:37

Très joli reportage et très intéressant. Merci

vivi 18/04/2016 22:04

Hello Mary !
Hé, tu reviens quand tu veux hein, j'espère que tu le sais :o)
J'ai visité le phare du Cap Ferret à plusieurs reprises mais pas depuis un bout de temps. La vue de là-haut est toujours aussi belle !
Et cette année au mois de juillet, une autre escapade de prévue ?

Ker Mary 18/04/2016 22:10

Oui mais beaucoup plus soft. Sur deux jour seulement 3 phares sur Belle Ile.

Béatrice 18/04/2016 16:49

L'escalier vu d'en bas, je préfère !!!
Encore un joli phare ;-)

Ker Mary 18/04/2016 17:32

J'ai pensé à toi, pas possible de faire de photo vu d'en haut à cause de l'ascenseur