13, rue Thérese- Elena Mauli Shapiro

Publié le par Mary

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41gT3xyYBtL._SL500_AA300_.jpg

 

 

Présentation de l'éditeur

Trevor, un professeur américain qui vient d'emménager à Paris, découvre dans son bureau une vieille boîte remplie de lettres d'amour, de photos jaunies et de menus objets : des gants, des pièces de monnaie, un mouchoir en dentelle... Tous racontent la vie de Louise Brunet, une Française ayant vécu au 13, rue Thérèse pendant la Grande Guerre. Fasciné par ce destin hors du commun, l'universitaire s'amuse à reconstituer l'histoire de la jeune femme : sa passion indomptable pour son cousin mort au combat, son mariage de convenance avec un homme travaillant pour son père et sa liaison torride avec un voisin. Mais alors que Trevor, troublé par la charmante et fougueuse Louise, perd peu à peu le sens des réalités, une autre Française, bien vivante celle-là, s'efforce de le séduire... Le temps passe, la passion demeure.

Elena Mauli Shapiro est née et a grandi à Paris, dans un appartement situé juste en dessous de celui de l'héroïne de son roman, Louise Brunet. Elle a réellement trouvé la boîte mystérieuse où celle-ci conservait ses souvenirs. Les objets et lettres qu'elle y a dénichés ont enchanté son imagination.

 

Ce que j'en ai pensé

 

Je n'ai pas aimé ce livre. Je l'ai lu en entier parce que je voulais comprendre ce qui se passait vraiment. On passe d'une narration de nos jours à une narration de l'après guerre, j'avais du mal à comprendre comment l'histoire pouvait se dérouler. Le narrateur de nos jours découvre une boite remplie des  souvenirs d'une femme. Ce sont des lettres, des photos, des gants. J'avais du mal à comprendre s'il s'imaginait l'histoire ou si elle était décrite dans un journal intime. Bref j'ai lu jusqu'au bout pour comprendre l'ensemble du livre et effectivement la fin nous explique les zones d'ombres et les choses incompréhensible du livre mais je trouve cette fin tellement improbable que je suis dégoûtée d'avoir poussée au bout et perdu mon temps.

Le fait que l'auteur ait vraiment découvert cette boite mysterieuse et s'en soit servi pour écrire son roman est un des aspects qui m'a le plus attiré. Le mystère, le romantisme peut être. Et finalement c'est l'aspect qui m'a le plus repousé dans ce roman. Je trouve que l'auteur sali le personnage de Louise. Si le personnage avait été fictif certains passages auraient très bien pu passer, mais savoir que l'auteur extrapolait ainsi sur une personne qui avait vraiment vécu m'a vraiment dérangé.

 

Et vous l'avez vous lu? l'avez vous aimé?

Publié dans Coin lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Béatrice 09/05/2013 09:57


Bon, ben du coup, je ne le mets pas sur ma liste ... ;-)