Pompier

Publié le par Mary


J'ai épousé un pompier.

Accessoirement c'est aussi un homme. Pompier c'est ce qu'il est, c'est indissociable de lui. Mon homme est pompier et même si un jour pour je ne sais quelle raison il ne devait plus être pompier administrativement, il sera toujours pompier dans l'âme.

Mon homme n'est pas pompier professionnel non il est volontaire. Et bah quoi me direz vous qu'est ce que ça a de plus qu'il soit pompier volontaire? Ça veut juste dire qu'il travaille 5 jours sur 7 pour subvenir aux besoins de sa famille et que quand il rentre chez lui après une dure journée de labeur, il rempile. Ça veut dire que quand son bip sonne à 1h du mat' alors qu'il s'est couché à 00h45 à cause d'une réunion pompier, il va se relever avec le sourire. Et que quand après une nuit à combattre le feu/ ranimer une personne/ sécuriser une route accidentée, il va gaiement (mais un peu plus au radar il faut bien l'avouer) au travail, c'est avec au mieux  deux ou trois heures de sommeil, au pire aucune.

Mon homme c'est le genre passionné (remarquez les pompiers sont en général des passionnés), alors il fait ses interventions, et puis y a les réunions (bah oui y a quand même de l'administratif), y a les manoeuvres pour être sûr d'être opérationnel quelque soit le cas de figure, y a les prises de garde (pour être sur que le matériel est en bon état et prêt à être utilisé), y a les formations secourismes (pour que moi, vous, votre voisin apprennent les rudiments du secourisme, les gestes de premiers secours qui peuvent faire toute la différence), y a la formation des jeunes sapeurs pompiers (ces ados qui au lieu de courir bêtement derrière un ballon apprennent déjà leur futur métier (mais je reviendrai sur eux plus tard)), y a les cross pompiers, les concours de manoeuvres, les congrès, le téléthon (et autre manifestations caritatives: on y reviendra aussi). Le pire c'est que je suis sûre que j'en oublie.

Comme vous devez vous en douter je ne vois pas beaucoup mon homme. Nos week-end ensemble sont très courts, souvent on se contente du dimanche après midi à glandouiller. Mais mon homme s'arrange toujours pour que j'aie l'impression d'être souvent avec lui. La semaine il rentre entre son travail et ses réunions. Même si c'est 30 mn. Le week-end alors qu'il pourrait faire la grasse mat', il se lève pour occuper son fils et que moi je puisse faire la grasse mat'. Mon homme est un Amour.

Il arrive que certains me demandent comment je fais pour supporter tout ça.

Alors oui effectivement c'est peut être lourd de passer des soirées en tête à tête avec son PC (en même temps j'ai des copines pour me tenir compagnie sur internet), c'est pas marrant de devoir attendre pour faire à manger que la réunion soit finie, qu'ils aient tapé la discute et que mon homme soit rentré. C'est un peu (beaucoup) stressant de se faire réveiller la nuit par un bip et de ne pas savoir quand et dans quel état son homme va rentrer. C'est angoissant d'entendre les récits d'interventions (quand la victime balance des couteaux sur les pompiers, etc...). C'est fatiguant de n'avoir quasiment aucun week-end à nous pour partir explorer le monde. C'est irritant d'entendre que ce serait bien que je n'accouche pas tel jour parce qu'il n'y a presque personne pour sortir en intervention ce jour là. C'est énervant  de se rendre compte que mon fils n'aura pas vu beaucoup son père cette semaine. Oui tout ça pourrait avoir un côté très négatif et pourtant...

... pourtant je vois mon homme heureux de faire ce qu'il fait et ça c'est essentiel
... pourtant moi je ne pourrais jamais faire ce qu'il fait (pas les nerfs pour) alors c'est ma participation à la société de sacrifier le temps que j'aurais pu passer avec lui
... pourtant à chaque fois qu'un de ces points négatifs apparaît c'est que de l'autre côté il participe à sauver une vie
...pourtant je le savais quand je me suis mariée: j'ai épousé un pompier
... pourtant je l'aime chaque jour un peu plus pour tous les efforts qu'il fait pour être présent autant que possible même quand ça veut dire qu'il doit oublier son propre repos
... pourtant je l'aime chaque jour un peu plus pour toutes ses qualités d'altruisme qui font de lui ce qu'il est: un pompier, toujours soucieux de la santé de n'importe quel inconnu en difficulté qui croise son chemin
... pourtant quand j'entends les jeunes qu'il a formés parler de lui des années après avec autant d'admiration et d'affection, j'ai le coeur qui se gonfle d'orgueil, oui je suis sa femme
... pourtant quand je vois l'accueil que mon fils lui réserve chaque fois, je sais que malgré ses absences ce sera le meilleur des pères que j'aurais pu espérer pour mes enfants.

Alors oui des fois c'est un peu lourd à porter d'être la femme d'un pompier mais il y a tellement plus de bonheur à vivre avec lui que sans lui que je porterai ce poids avec le sourire jusqu'à la fin de ma vie.

Publié dans Pompiers

Commenter cet article

laurence 24/04/2009 22:39

J'ai recemment rencontré des sapeurs pompiers (volontaire ou professionnel, parfois les deux en même temps!)et il est vrai que ce sont des hommes (et des femmes) formidables.Ils ont une joie de vivre, de profiter du moment présent, gentillesse, dévouement, très sociables,etcDes qualités cumulées et une façon d'être hors du commun. Bravo à vous Mesdames .Ils suscitent l'admiration et vivent leurs passions.

Mary 24/04/2009 22:43



Merci beaucoup pour tous ces beaux compliments sur eux. Effectivement ce sont des gens formidables.



Martine27 23/03/2009 11:27

Ah ton article parle à mon coeur. Mon père était pompier de Paris et j'ai passé les 11 premières années de ma vie en caserne, ce ne sont que de bons souvenirs. Tiens voilà une petite citation qui devrait te plaire http://moncarnetamalices.over-blog.com/article-5852954.html Je pense que je vais m'inscrire à ta communauté, ça me donnera une bonne occasion de faire quelques articles sur ma jeunesse

Mary 23/03/2009 11:33


C'est avec plaisir que je t'accueille dans cette communauté. Je passe lire ton article dès que mon fils ets à la sieste.


Delph 08/03/2009 10:27

Bah décidément, plus je parcours ton blog, plus j'aime ! Moi aussi mon homme est volontaire... Alors tout pareil,quand ça sonne la nuit, j'aime pas, mais on accepte... Et puis y a pas que ça. Moi en tout cas je suis fière de lui même si pendant la tempête fin janvier il a passé une semaine à la caserne alors que nous on avait pas d'eau, ni d'éléctricité à la maison... Et qu'on aurai bien aimer avoir Papa avec nous...

Mary 08/03/2009 12:37



Oui je comprends tout à fait le problème, c'est clair que ce sont les femmes de cordonniers les moins bien chaussées. Mais bon c'est pour le bien de la communauté.



Armide 05/01/2009 20:15

Je garde l'article soigneusement

Armide 05/01/2009 18:50

J'ai eu le feu chez moi. Mon chien m'a sauvé la vie en me tirant du lit. Les pompiers sont arrivés et ont éteint le feu.Merci à tous mes amis

Mary 05/01/2009 19:05


C'est souvent que les animaux nous sauvent la vie deans ces cas là. Il y a aussi les détecteurs de fumée (j'ai fait un article dessus)


Damien 27/10/2008 12:08

Bonjour Mary et félicitation pour ce trés sympathique blog !En tant que pompier volontaire je te remercie du bel hommage que constitue ton article !Je profites aussi de l'occasion pour remercier, saluer et feliciter toutes les femmes de pompiers pour leur compréhension et leur courage.....Que serions nous sans elle ????Bonne continuation....

Mary 27/10/2008 12:24


De rien ça vient du fond du coeur.

Et merci pour elles, n'oublie pas de chouchouter ta femme (copine, mère,etc...) elle te le rendra.


sophinette 23/10/2008 20:31

T'as oublier les calendriers Mary, c'est du temps ça aussi hihihi ! Tu me donne la larmouille au noeuil avec ton joli article, oui, on les aiment nos hommes pompiers, puis je sais pas pour toi mais moi je suis plus rassuré quand même surtout avec les enfants non ? hein franchement§

Mary 23/10/2008 20:48


Moi c'était plus pour mon accouchement, comme j'avais 30 kms à faire je me disais qu'au pire des cas il pourrait toujours m'accoucher dans la voiture.


Sourirecompris 20/10/2008 20:31

Tout a été dit mais je le dis quand même : quel joli texte !Touchant.

Mary 20/10/2008 21:11


Merci


Tata Huguette 20/10/2008 14:53

Les copines m'on simplifié le travail. ;-)C'est un très beau texte Mary, d'amour, de reconnaissance aussi bien envers un être qu'une profession toute entière.

Mary 20/10/2008 15:06


C'est l'avantage de passer après les autres :-)
Bisous et merci pour "tes" messages


sab77 20/10/2008 14:18

Moi j'ai envi de remercier ton homme pour son courage et son dévouement total aux autres!!! Merci à ces anges gardiens qui nous sauvent la vie!!!C'est un bel hommage à ton homme ma belle!! Bravo, gros bisous!!!

Mary 20/10/2008 14:24


Merci pour eux ma belle


didinette 20/10/2008 13:32

En tant qu'ex de pompier volontaire, je te comprend, en plus on habitait à côté de la caserne, je l'entendais partir mais pas rentrer... :S  Mais c'est clair, quelle fierté de savoir qu'ils vont aider les autres... C'est pas tous les jours facile, mais ton homme a vraiment l'air au top.... Gros gros bisous!!!

Mary 20/10/2008 14:24



C'est le top du top mon homme



Pitto 20/10/2008 13:11

Quel bel hommage à ton mari !!!Tu sais que tu peux compter sur ta copine Pitto le soir quand tu es seule ! ;)

Mary 20/10/2008 13:20


Bah oui mon homme c'est le plus beau, le plus fort, le plus grand, le meilleure quoi.

Et Pitto c'est la plus marrante et la plus sympa pour me tenir compagnie le soir.

T'as vu j'ai tout dans la vie: un mari et des amies formidables


Vaness6 20/10/2008 11:58

mon dieu, que ton homme doit etre fier d'avoir une femme telle que toi. et quel hommage. c'est splendide! longue vie d'amour à vous 2

Mary 20/10/2008 13:19


Bah pourquoi il serait fier, j'ai rien fait moi.