Puerto Plata partie 1

Publié le par Mary

Puerto Plata est l'une des principales villes de République Dominicaine.

C'est ma première découverte avec l'île. Malheureusement je n'avais à l'époque qu'un simple appareil photo et malgré plus de 10 pellicules je n'ai pas obtenu tant de photos exploitables que cela. Et puis à l'époque j'étais la touriste novice en personne. Je découvrais le monde. J'ai donc passer mon temps à photographier tout et n'importe quoi (genre les toilettes de la chambre d'hôtel... oui oui les toilettes de la chambre d'hôtel, vous avez bien lu).

Les photos seront donc d'assez médiocre qualité surtout après une opération de scannage. Mais bon vous ferez avec (comment ça non???).

La ville se situe sur le côté atlantique de l'île. C'est là bas que l'on produit le Rhum Brugal pour les connaisseurs.

Voici les images les plus marquantes que j'ai réussi à obtenir de cette ville.

Beaucoup de couleurs malgré la pauvreté. J'attire votre attention sur le misérable chien au premier plan (oui je sais c'est sombre)

L'église San Felipe, l'intérieur vaut le détour, tout est en bois. C'est beaucoup plus "chaud" que dans nos contrées. le bois donne une impression de cocon et de douceur mais garde le majestueux.

Le Dominicain est euh comment dire accueillant, toujours près à se faire prendre en photo. Même quand il s'agit d'un des conducteurs du fourgon blindé qui vient juste de livrer de l'argent à la banque (à gauche hors du cadre de la photo). Ce que l'on voit mal sur la photo: le fusil à pompe tout simplement.


Le Dominicain roule en deux roues, tout seul, avec sa compagne, avec sa compagne et la copine de sa compagne, avec sa compagne, la copine de sa compagne et sa belle mère. Enfin bon vous l'aurez compris le chiffre deux ne vaut que pour les roues après tant qu'il y a un millimètre carré exploitable on peut toujours rajouter quelqu'un. Il y a aussi des voitures: je me souviens de ce taxi dont les compteurs kilométrique et de vitesse était bloqué (avec plus de 300 000 kms). Et je doute que ce soit le seule véhicule de l'île dans ce cas.

Le Dominicain n'a pas le même code de la route que nous autre pauvre occidental perdu. C'est pour ça que je vous déconseille la location de voiture. Le Dominicain passe au feu vert, il passe aussi au feu rouge. Le Dominicain double à droite, il double aussi à gauche, vous pouvez donc vous faire doubler sur la droite et sur la gauche au même moment. Oui, oui vous allez apprendre à prier dans toutes les langues sur les routes Dominicaines.

Le Dominicain vous ouvre grand ses portes. Ci-dessous une imprimerie de prospectus que j'ai visité par curiosité car vous ne la retrouverez sur aucune visite organisée. Il suffit de frapper à la porte.
Ici la préparation de l'impression avec les différentes lettres en métal à préparer pour former le texte.


Ici l'impression du prospectus. Bah oui on retourne quelques années en arrière quand même



Voilà pour la première partie. La prochaine vous fera découvrir quelques paysages.

Publié dans Notre belle planète

Commenter cet article

Dany 02/11/2008 20:24

Peu importe si les photos sont faites avec un appareil moins soffistiqué, magnifiques les unes et les autres! Je découvre un pays que je ne connais pas.

Mary 02/11/2008 20:51


Je vous le conseil si vous en avez l'occasion, j'adore ce pays pour la diversité de ces paysages.