Croire ou ne pas croire: Telle est la question. Et la réponse alors?

Publié le par Mary

Le 6 novembre 2009 j'avais écrit l'article ci desous. Alba m'a demandé dans les commentaires de ces derniers jours ce qu'il en était trois ans après? Je vous laisse lire et je vous retrouve après

 

Nous arrivons dans la période de noël.

Si si cette fête si magnifique, pas de tout commerciale. Non, non la tonne de chocolat et les centaines de jouets qui ornent dès le premier novembre les rayons de nos magasins, ça n'a rien à voir.

Et ce magnifique mensonge qu'est le père noël. Vous en connaissez beaucoup vous des gens qui font des cadeaux à de parfaits inconnus sous prétexte qu'ils ont été sage toute l'année (et en plus qui savent si vous avez été sage toute l'année.. Attention Big Brother is watching you). Ce moyen de pression phénoménale sur nos enfants. L'an dernier j'ai encore entendu des parents dire à leur fille de 4 ans: Si tu ne dis pas bonjour, le père noël ne passera pas...(brrrr moi ça me fait froid dans le do
s de telles paroles).


Photo flickr


Pourtant j'aime bien ces décorations, cette ambiance chaude (oui euh pas l'ambiance dans les magasins au mois de décembre hein, avec ces gens qui cours partout et qui grognent parce qu'ils DOIVENT offrir un cadeau), ces contes de Noël qui passent à la télé pleins de bonheur débordant et dégoulinant, ces rediffusions de Mary Poppins pour la enieme fois, ces repas garguantuesques et délicieux, ce plaisir d'offrir (tant qu'il n'est pas devenu une obligation)


Enfant je n'ai jamais cru au père noël, mes parents ne fêtaient pas noël et les cadeaux que je recevais de mes grands parents je savais bien qu'ils venaient de mes grands parents. Et franchement ça ne m'a jamais manqué dene pas croire au père noël. j'ai eu une magnifique enfance, je me suis delectée des contes de grimm, d'andersen, j'ai eu mon monde imaginaire sans père noël mais av
ec la fée clochette...

Arrive le temps où mon fils va être en âge de comprendre et de croire ce qu'on lui raconte. Et là je tourne et retourne dans ma tête le problème. Vais accepter de lui faire croire au père noël? vais je lui mentir délibérement et donc être suceptible de le blesser le jour où il découvrira que d'un le père noël n'existe pas, que deux ses parents peuvent mentir et que trois si lui n'a pas le droit de mentir il y a des mensonges sans conséquence (oui mais lesquels sont vraiment sans conséquence)? Vais je aller à l'encontre de tous ces adultes (nounous, grands parents, oncles et tantes) qui lui parleront du père noel? Est ce que la magie de noël étant enfant est aussi merveilleuse pour surpaser cette déception?

Alors je me tourne vers vous pour savoir ce que vous pensez vraiment de Noël (en dehors de la théorie de la fête religieuse) et du père noël pour me permettre de voir les choses sous différents angles. A vos commentaires ou à vos blogs si vous voulez étayer.

 

 

A l'époque j'avais lu vos commentaires avec beaucoup d'attention. A leur lecture j'ai décidé de laisser faire les choses. Sans lui en parler, le laisser décider s'il voulait croire ou non au Père noël.

 

C'est l'année de son entrée en classe qui a été l'année charnière puisqu'il est rentré un jour en me disant "eh tu sais maman le Père Noël il va bientot nous apporter des cadeaux..." Vu qu'à l'époque il ne me parlait casiment jamais de ce qu'il apprenait à l'école j'ai bien compris que là il était vraiment dedans.

 

Finalement la magie de Noël m'a rattrapé avec le livre de chez Fleurus L'imagerie du Père Noël

 

http://www.fleuruseditions.com/l-imagerie-pere-noel-80-450-450.jpg

 

Ce livre a été lu, relu, rerelu. Il explique tout aux enfants avec un humour incroyable comment le Père Noel s'entraine toute l'année, l'évolution du traineau du père noël à travers les âges, le casting des faux Père Noël, la sélection des rennes, la collecte des listes de noël, la distribution, pourquoi des fois il y a des erreurs dans les cadeaux.

 

Bref du coup je suis entrée moi aussi dans le mensonge de Noël.

 

Bon je dois dire que c'est un peu sport parce que chez nous les cadeaux s'ouvrent le soir à l'apéritif donc il faut trouver un moyen d'arriver dans une pièce vide de cadeau, d'en resortir et de revenir dans une pièce rempli de cadeau. C'est un peu chaud pour celui qui est chargé de tout sortir vitesse grand V. D'ailleurs la première année mon fils est passé à côté des cadeaux sans les voir (c'est pas comme si ca débordait de partout) et a remercié sa mamie pour les cadeaux (on fêtait noël chez mes beaux parents ce soir là). L'an dernier ça a un peu plus fonctionné (même si mon beau frère a cru cracher ses poumons tellement il a du aller vite). Cette année on verra bien.

 

En tout cas mon fils a bien compris le concept vrai/faux père noël (le vrai on ne le voit jamais ceux qu'on voit ont été embauché par le vrai) et il tremble toujours au moment de rencontrer les faux Père Noël. Par contre il ne perd pas le nord, il est d'ailleurs depuis sa première année d'école l'un des premiers enfants à aller dire bonjour au Père Noël qui vient dans sa classe chaque année parce qu'il a compris qu'il y avait des bonbons à la clé.

 

Ma fille est trop petite cette année pour qu'elle comprennne bien le principe mais je suppose que je continuerais sur la même lancée en la laissant croire ou non puis en embrayant dans son sens après (bon vu que son frère y crois je pense qu'elle va suivre le rythme).

 

On en reparle dans trois ans pour voir si la découverte du mensonge à traumatisé mon fils.

 

Et chez vous ça se passe comment?

Publié dans J'ai testé pour vous

Commenter cet article

Dani et ses chats 20/12/2012 12:00


Oui moi aussi, je suis comme Fred, je trouve le commentaire de Canelle très émouvant.  Chez nous idem,  on n'avait pas d'argent, mère bien malade en plus (cardiaque) et nous avons eu
aussi des oranges !  On savait que l'on ne pouvait pas avoir de cadeaux faute de "sous" et on n'en a jamais fait "un fromage" !


C'était comme ça, un point c'est tout.


Tient une idée d'article que tu me donnes là  et Canelle aussi.


Bises. Dani


 

Dani et ses chats 20/12/2012 11:55


 


MDR ! Non ça ne les traumatise pas !  


Bien au contraire, moi je trouve ça mignon croire au Père Noël. Tout comme les fables etc....


Mon petit-fils a crû longtemps au Père Noël !  Et il n'est pas gaga !  


A chaque enfant son rythme, et ce n'est pas bien de lui dire que le Père Noël ça n'existe pas, car les autres enfants y croient. Je parle en connaissance de cause.


Le père de mon fils (un fou furieux) ne voulait pas qu'il croit au Père Noël ! Et bien mon gamin il était un peu perdu...  Bon il n'est pas traumatisé non plus, hein !  Il avait quand
même des cadeaux.  


Ce serait à refaire, je le quitterai pour ça d'ailleurs    Demande de divorce à cause du Père Noël   hihi
!


Bises. Dani


 


ps : et tu vois, mon fils a laissé croire à ses enfants que le Père Noël existe, il n'a pas fait comme son père, heureusement !


 

Perfecta 07/12/2012 07:50


Le petit y croit encore ! Et je trouve ça merveilleux !

06/12/2012 19:56


Chez nous c'est compliqué parce qu'il y a le grand (9 ans) qui n'y croit plus mais le petit (6 ans) y croit encore. Donc gare aux gaffes !!

Alba 06/12/2012 12:04


Je trouve que ce gros mensonge est pour beaucoup dans "la magie" de Noël !


Bien sûr il y a du plaisir dans la recherche du cadeau que l'on va offir à l'un et à l'autre, mais serions nous aussi excités s' il ne fallait pas se cacher et " cracher ses
poumons "  pour créer l'illusion de la magie ?


La seule vraie raison d'être de cette fête est le regard émerveillé des enfants, qui émerveille à son tour leur famille !


Rha j' adore Noël !


 

Poulette Dodue 06/12/2012 11:02


Mon grand a percé le mystère, il est content de garder le secret vis à vis de son frère. A grand coup de clin d'oeil (hyper discret bien sur !!) !

fred 06/12/2012 11:00


et je trouve le commentaire de Canelle très émouvant

fred 06/12/2012 11:00


je vois un peu lesc hoses comme toi, mais malgré tout qu'est-ce que c'est beau de les voir y croire. Malgré tout, Comme Sonia, j'apprécie aussi le fait que mon grand n'y croit plus (on lui a dit
un été parce que le mensonge commençait à être trop flagrant). Bastien y croit encore cette année, je verrai l'an prochain au CP parce qu'à mon avis, il ne sera pas dupe longtemps... Je rajoute
que c'est chouette quand le grand garde le secret pour son frère et les copains qui y croient encore (je n'aurais jamais cru...)

Littorine/Marie France 06/12/2012 10:59


Perso, je crois toujours au Père Noël !  Ceci dit, je peux raconter l'expérience vécue avec mes neveux qui ont maintenant 13 et 11 ans. Oui pour eux le père Noël a existé et nous avons fait
en sorte qu'ils y croivent, mais ils savaient que ceux qu'ils voyaient c'étaient des aides... Ben oui "pourquoi il n'a pas les mêmes chaussures que tout à l'heure ?" Hihi futé le petiot. Pour le
soir de Noël j'ai souvent mis les enfants dans la voiture pour aller voir les décorations et ayant besoin de rêver, j'ai même fait croire que j'avais vu le traineau passé aussi rapide que la
lumière. Je ne regrette rien ! toute la famille était complice ce fût mes plus beaux noël ! La réalité est venue petit à petit, la petite n'a pas voulu lacher prise pendant plusieurs années, mais
elle faisait semblant, ça se sentait, ça s'est donc fait en douceur. 


Je n'ai jamais entendu chez eux, un regret... Ils sont pas fous, les cadeaux ils les ont quand même. Encore maintenant, pour la liste de cadeaux, c'est celle du pére Noël...pour les petits et
grands. 


Et oui...le rêve c'est a seule chose qu'on ne pourra pas nous enlever, alors pourquoi ne pas développer cette partie de nous même, sans tomber dans l'absurde ? 


Voilà mon expérience Mary. Bises

canelle/claudine 06/12/2012 10:52


En fait chez nous , on ne se pose pas de question , les traditions perdurent et je vois que mes filles mêmes loin de moi en font autant ...le lever du matin de Noël est et doit rester un moment
magique !  enfin c'est mon avis ....


Nous avons toujours fait abstraction du coté commercial , faute de moyens ....donc evidemment il reste la vraie valeur des choses


Je me rappele un chose dont je parle encore..mon mari est l'ainé d'une fratrie de 12 enfants et très peu de moyens !


Mon premier  Noel  chez eux.. je n'ai vu que l'orange ....et j'avoue avoir eté très choquée


Je suis sortie leur acheter quelques bricoles (je parle des plus jeunes)et pourtant nous etions en 1973 !


J'ajouterais sans doute avoir ete la seule à être génée , les enfants  non ....


C'est sans sans doute la plus belle leçon  de vie que j'ai reçue


Bises Mary


 

leoetlisa 06/12/2012 10:48


Moi je suis un peu pressé qu'il n'y croit plus : je n'aime pas lui mentir, je n'aime pas lui laisser croire qu'il peut tout avoir gratuitement, et puis surtout ils sont intenables les loulous
avant Noël !