La question qui tue

Publié le par Mary

Une de mes amies chère a souvent tendance à me dire que "l'enfer est pavé de bonnes intentions".

Et elle a raison...

Bien sur on pardonne plus facilement quand une erreur provient d'une bonne intention mais au final l'erreur reste une erreur.

Il y a une phrase bénigne que vous avez sûrement du, pour peu que vous soyez en couple, entendre des dizaines de fois. Un peu comme on parle de la météo: "Et vous c'est pour quand?"

Pour quand quoi? le prochain voyage? la voiture? le week end chez la tante Yvonne?

Mais non bien sur : "quand allez vous vous décidez à maintenir l'effort de natalité de la France?"


Bah oui bateau comme phrase, je suis sûre que vous l'avez peut déjà prononcé en plus. Pas par curiosité malsaine, juste parce que vous vous intéresser à la personne en face de vous. Que de bonnes intentions je vous dis.

Mais sachez une chose, cette phrase, si bénigne soit-elle, peut se révéler dévastatrice chez la personne qui se la prend en pleine tête.

Il y a des femmes qui tombent enceinte d'un simple regard et d'autre pour qui le parcours sera plus long, plus fastidieux et peut être sans résultat.Chacun son parcours.

Moi je fais partie de la deuxième catégorie (même si j'ai la chance d'avoir déjà eu du résultat) et cette phrase je l'ai entendu. Bah oui parce qu'en plus comme vous n'arrivez pas à avoir un bébé et que vous êtes en couple depuis longtemps maintenant cela semble bizarre. Pour un peu que votre beau frère plus jeune que vous ait réussi à procréer le nombre de fois où vous entendrez la question croissera de façon exponentiel.

Alors en plus du désespoir d'avoir chaque mois un résultat négatif, des traitements hormonaux qui vous mettent les nerfs sans dessus dessous, chaque conversation innocente relève du vrai supplice... avec tous le monde en plus (de la boulangère à la petite mamie du coin) et vous rappel que non décidément non vous n'êtes pas enceinte.

L'attente d'un enfant qui ne vient pas est quelque chose de très viscéral, ça vous fait mal aux tripes à en pleurer. Ca vous remet en cause dans votre propre rôle de femme, ça vous fait douter de l'utilité et du bien fondé de votre couple. Et parfois ça l'achève.

Pour mon premier bébé fantôme j'ai vraiment pété un plomb, brisé mon couple.

Et puis fraîchement installée dans ma nouvelle vie de couple sans trahison( oui quand on apprend qu'on aura des difficultés à avoir un enfant alors qu'on est déjà en couple, on a l'impression de trahir l'autre) puisque les choses étaient dites, j'ai eu l'immense bonheur de tomber enceinte naturellement de Trois pommes (comme quoi des fois la psychologie).

Et vous croyez que j'en ai fini avec cette phrase qui résonne au fond de mes entrailles... Que nenni "mais il est bien seul ce petit, il va falloir lui donner un petit frère ou une petite soeur" Et c'est reparti.

Comme les miracles n'arrivent qu'une fois j'ai du reprendre les traitements. Ceux qui vous foutent les nerfs en pelote, qui vous font pleurer pour un oui pour un non. Les piqûres dans le ventre (le plaisir de ressembler à une passoire pleine de bleu). Les allers retour à chez votre gynéco qui vous suit à 30 kilomètres de chez vous pour une échographie de 5 minutes. je crois que j'aurais vu mes ovaires et entendu parler  de l'épaisseur de mon endomètre bien plus souvent que j'aurais voulu. Je le prend avec beaucoup plus de philosophie que la première fois. Parce que je m'y attendais. Parce que je n'ai pas l'impression d'avoir trompé mon mari sur la marchandises. Parce que mon couple est aussi beaucoup plus stable et équilibré que le premier. Parce que j'ai déjà un enfant et que j'en connais qui rament bien plus que moi.

Alors bien sur des fois, j'ai pas le moral, j'ai plus l'envie, je perds mon humour... mais je patiente et j'espère.

Mais cette phrase aussi pleine de bonne intention soit elle, elle fait toujours l'effet d'un poignard quand je l'entend.

Alors avant d'innocemment prononcer cette phrase, s'il vous plaît, tournez sept fois votre langue dans votre bouche et parlez plutôt de la météo, il se peut que la personne en face de vous ai son lot suffisant de souffrance.

Merci pour elle.


Morgan-080323-Photo-03.JPG

Publié dans J'aime pas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

July, Eryn et Lyla 07/06/2010 15:44



Oh oui tu as bien raison tu sais, je connais cette situation, ce n'est pas la mienne mais celle de ma mère, qui après m'avoir eu 12 ans plus tard et après une grossesse extra utérine s'est fait
enlever une trompe, a voulu un autre enfant, fait des traitements, fiv etc, mais sans aucun résultat... J'ai aujourd'hui 29 ans et suis fille unique du coté de ma mère, alors oui je vois ce que
tu veux dire car moi, on m'a répété des centaines de fois "tu voudrais pas avoir une soeur ou un frère" ?



mamacat 20/05/2010 15:11



Merci pour moi !


A travers cet article tu as mis tout ce que je n'arrive pas à sortir depuis très longtemps ... Tes mots me font l'effet d'un véritable exorcisme. Merci du fond du coeur.


Gros bisous.



Mary 26/05/2010 15:27



Avec plaisir. Bisous



Marjoliemaman 20/05/2010 15:02



Je ne l'avais pas vu celui-là ma chère Mary (et pour cause, Fleur de Sel était encore à l'hosto). Il est terrible et touchant ce texte. Je continue d'envoyer mes bonnes ondes et de penser à toi.



Mary 26/05/2010 15:29



Merci beaucoup Bisous



kat 02/04/2010 15:19



oui, d'ailleurs j'avais commencé par te répondre dans ce sens, mais j'en étais à la taille d'un billet, et puis j'ai
effacé, peut être bien que je te ferai un clin d'oeil avec un vrai billet là dessus un de ces jours...



Mary 02/04/2010 18:05



Je serai curieuse de le lire. Bisous



kat 02/04/2010 00:03



je trouve qu'en général, les gens se mêlent de ce qui ne les regarde pas, hein!...je ne pose jamais cette question, ça m'insuporte...j'ai une amie qui vit la même chose que toi...je te tire mon
chapeau de vivre ça, je sais combien c'est dur...bisous fort Mary



Mary 02/04/2010 11:50



En même temps je me dis que d'en ton sens à toi tu dois en entendre des vertes et des pas mures....



Picardine 31/03/2010 09:11



Trés touchant ton billet Marie. Oui c'est vrai que par chez nous cela se dit aussi. Une question qui indispose, mais qui parfois permette aussi d'engager une conversation, de parler des problèmes
liés à cet aboutissement qu'est donné la vie. D'un autre côté je comprends le malaise de ceux et celles qui ne peuvent ou ont des difficultés à avoir un enfant. La vie est parfois mal faite, en
aucun de toute façon on ne doit juger et ceux et celles qui sont dans l'impossibilité d'avoir un enfant ne devraient pas se sentir jugés ou exclus. Facile à dire me direz vous !!! Bon Courage et
Espoir à Vous . Bises



Mary 02/04/2010 12:25



Je ne suis pas sure que cette phrase permette d'entammer la conversation sur un sujet aussi sérieux. Enfin moi pour ma part que je l'entend je me renferme plus qu'autre chose. Mais peut
être que certaines personnes ont besoin de ça pour en parler. Bises



pimprenelle 31/03/2010 08:21



J'ai la chance d'avoir quatre enfants (c'était notre choix) et il y a des gens qui osent me demander s'ils sont tous du même père!!!! Alors les questions c*ns ,bêtes et méchantes je connais et je
comprends que tu sois bléssée!!


Bonne journée.



Mary 02/04/2010 12:26



Oui je suppose que quand on dépasse trois enfant on doit avoir encore une floppée de question con, en commencant par "encore?". je n'aurais jamais pensé au coup des pères différents....
Bon week end



CatherineD 31/03/2010 01:19



alors, arrête de torturer ton corps, tes hormones et ton cerveau...


et p'têt qu'il ya aura un 4 pommes si tu y tiens tant.


tu sais, la vie réserve parfois de mauvaises surprises, alors vis le temps présent pleinement !



Mary 02/04/2010 12:30



La vie m'a déjà reservé une surprise avec 3 pommes mais quand on ne veut pas dix ans d'écart entre deux enfants on laisse aussi faire un peu la médecine... Bisous



Zip de Zoup 30/03/2010 19:36



C'est vrai que certaines personnes donnent l'impression d'y prendre un malin plaisir, mais bon, ils n'ont pas l'intelligence du coeur, ni d'intelligence du tout, et pour le coeur... bon j'arrête
! !



Mary 30/03/2010 21:16



Je pense que la majorité mets les pieds dans le plat sans méchanceté... j'espère!!!



laure 30/03/2010 17:56



C'est bien d'avoir abordé ce sujet qui concerne beaucoup de couples et dont tu parles d'une façon très juste parce que tu es concernée.



Mary 30/03/2010 18:18



S'il peut être un peu utile et éviter que des gens entende cette question alors je serai contente.



Tata Tounette62 30/03/2010 16:17



Bonjour Mary,


je te remercie de ton passage sur mon blog.


Il vrai qu'une phrase comme celle-là peut-être lourde de conséquence pour la personne qui l'entend ! Ton article m'a beaucoup touché.


Bonne fin d'après-midi, à très bientôt



Mary 30/03/2010 17:31



Merci de ton passage. Bonne fin d'après midi à toi aussi



gribouille vadrouille 30/03/2010 14:41


merci
 ces deux com's mon deja fait du bien ...  malgré que celaa ai remuer de douloureu souvenir
 abientot .. je vai aller preparer mes article je sui grave a la bourre moi.. hih
bise tres fort
sakana


Mary 30/03/2010 17:30



Contente que cet article ait permis de te libérer un peu. Bises



gribouille vadrouille 30/03/2010 14:13


oui j'en ai entendu des verte et des pa mure comme tu dit
 quand j'avai mon1er blog sur orange , j'avai du expliker mon absence , du justement a un de mes avortement , j'avai eu le besoin d'en parler , et je me sui fait traiter du meurtriere ,
d'inhumaine etc etc , cela m'avai fai mal car la personne ne savai pas dan quel circonstance cela c'etai passé , depuis , les autre IVg ce sont faite dans le secret , meme ma mere n'etai pas au
courant , et c'est dur de supporter ca toute seule  , de ne pouvoir en parler a personne san etre vue comme une tueuse  .. , je m'etai fai poser un implan mais malheureusement pendan les
3 ans que je l'ai eu  mes regle etai completement dereglé . je les avai pendan 3 semaine , pui 1semaine de repis , puis je les avai 3jours puis 4 semaine san rien avoir , etc etc etc cela m'a
beaucou fatigué .. j'ai du le retirer et reprendre la pilule , mais avec les medoc pour mon dos desfois sa altere sur la capacité de la pilule , alors , on fai trés attention et le preservatif pour
ma part , j'aime pas ..
sakana


Mary 30/03/2010 14:23


Devoir supporter ça toute seule doit être terriblement dur à vivre. On a toujours besoin de se soulager sur quelqu'un mais malheureusement les gens jugent bien trop vite et tout n'est jamais tout
blanc ou tout noir à ce niveau. Il y a des situations qui font que....de gros bisous à toi. N'hésites pas si tu as besoin de vider ton sac.


gribouille vadrouille 30/03/2010 13:52



cette article me touche beaucoup ..
 j'aimerai , t'en parler , mais sans te blesser .... j'ai comme qui dirai la faculté de tomber enceinte a chaque oublie de pilule , ce qui fait que moi , deja maman de 3petite filles , j'ai
deja avorter 4 fois , pour une betise , et malheureusement pas moyen de continuer ma grossesse et entre guillemet offrir mon bébé a une famille qui ne peut pas en avoir .. souvent je pense a ces
bébé ( que j'ai tuer ) je le voi commme ca ... surtou que mon ex belle soeur , et comme toi , piqure , gyneco etc etc etc etc pour avoir un bébé  et moi un jour j'arrive et lui dit , je vien
d'avorter , elle est tomber en pleure .. t'imagine bien .. ( tien moi aussi je pleure et je sui sur que toi aussi ) mes avortement etai du aussi a cause de ma santé a cause de mon dos ne pas
pouvoir aller jusqu'au bout san le risque d'y laisser ma vie , et celle du bébé . y'a eu une autre fois ou je sui tombé enceinte 2mois apré mon accouchement de ma petite dernieere , , impossible
pour moi de r'avoir un bébé , ca aurai été trop de travail ..
enfin , je vaiarreter la . comme tu dit , j'aurai du tourner ma langue 7fois avan d'ecrire , mai j'avai besoin de le dire ..

courage la celle chose que l'on peut dire dans ces cas la .
 kiss
sakana



Mary 30/03/2010 14:03



Non tu ne me blesses pas, je l'ai dit je ne sais plus à qui (bismarck je crois) en répondant dans les commentaires, la première catégorie n'est pas non plus la plus heureuse. je comprend la
douleur d'avoir à avorter d'un enfant parce qu'on tombe enceinte au simple regard. beaucoup pourrait dire "y a des préservatifs pour ça" et je suis sure que tu as du en entendre des vertes et des
pas mures aussi dans ce sens. mais je sais bien que ce n'est pas si simple et que même en faisant très attention on peut tomber enceinte. Tu sais des fois je préfère être à ma place et souffrir
pour en avoir que de devoir m'en séparer car c'est très cruel psychologiquement.  je te fais de gros bisous..; et tu as eu raison de t'exprimer.



La Romanche 29/03/2010 23:17


J'ai la chance de faire partie de la première catégorie... mais il faut aussi avoir à l'esprit qu' "être enceinte" ne signifie pas forcément  "avoir un enfant" et que ce passage est
également douloureux. Mais dans ma famille, on connaît aussi la seconde catégorie.... et je me sens parfois coupable d'avoir des enfants quand ce couple ne peut pas... J'ai mal pour eux, je ne
suis pas à l'aise et je me demande souvent si je ne devrais pas aborder le sujet. Pas pour dédramatiser (je n'ai pas cette prétention), mais simplement pour en parler, leur dire que
je suis de tout coeur avec eux et que mon oreille est là pour les écouter. Il est connu et reconnu que le facteur psychologique joue énormément, alors je me demande..... et je te souhaite
de trouver la force de "lâcher du leste", pour que, comme pour 3 Pommes, ton Corps fasse selon son échelle de temps, et que lorsqu'il sera "bien
dans sa tête" il vous apporte une nouvelle petite tête à chérir autant que la première, si mignonne.


Mary 30/03/2010 13:31



En même temps je déteste etre enceinte (je suis malade comme pas possible pendant casi toute ma grossesse) mais effectivement etre enceinte ne signifie pas avoir un enfant. On se découvre
parent tous les jours...
Le sujet est délicat, il y a des jours j'en parle aisément et des jours où je me renferme... Des fois il faut juste être là pour écouter le flot de désespoir....



Alba 29/03/2010 21:59


Oui, Mary.
Sûr qu'après t'avoir lue, on ne posera plus cette question bêtement à tort et à travers.
Bisou


Mary 30/03/2010 13:27



Alors c'est cool si mon article aura servit



Sherry 29/03/2010 19:46


eh oui parfois c'est compliqué. Ma meilleure amie a entendu maintes fois cette phrase qui tue tous les optimismes du monde.. une première tentative avec un échec, et c'était du "t'inquiète pas, tu
recommenceras".. c'était aussi dur pour elle... On en parlait un peu, je la soutenais, presque comme une seconde maman, puisqu'elle a l'âge de ma fille ainée, et petit à petit, cela n'entrait plus
dans nos conversations, ou alors uniquement lorsqu'elle le décidait. Elle va devenir maman dans quelques semaines, et même si je sais qu'elle ne lit pas ce com, je veux juste lui dire.... : je
t'aime mon amie....
Plein de gros bisous


Mary 29/03/2010 19:51



elle en a de la chance ton amie d'avoir eu ton soutien parce que bien souvent les gens qui savent n'osent plus aborder le sujet de peur de remuer le couteau dans la plaie...



Alex 29/03/2010 11:02


Je ne sais pas vraiment que te dire là.. mais je ne peux pas partir sans te dire que tu as totalement raison. Bien souvent on dit des choses sans se rendre compte de ce que ça peut représenter pour
la personne en face.
Bises


Mary 29/03/2010 18:36



C'est pour ça que j'ai écrit cet article dans l'espoir de faire comprendre au gens que cette question banale est à éviter. Bisous



Bismarck 29/03/2010 10:19


Désolée de faire partie de celles qui tombent si facilement enceinte. (Moi, je serais même prête à donner des ovocytes, mais il faut l'accord de mon mari, et il ne veut pas.)
Je comprends un peu mieux, maintenant, cette collègue qui expliquait qu'elle avait décidé de mettre en route le deuxième et commencé le traitement. Elle souhaitait sans doute devancer les
questions.
Ce qui est dommage, c'est qu'on a encore du mal, chez nous, à envisager un couple réussi sans famille. Même si ça ne résoudrait pas ton problème de désir d'enfant, ça éviterait au moins que tout le
monde te stresse avec ça.


Mary 29/03/2010 18:38



Tu n'as pas à être désolée. Des fois tomber enceinte facilement n'est pas une bénediction. Et puis franchement je préfère savoir que des gens tombe enceinte facilement parce que ce n'est
marrant pour personne.



Sophie 29/03/2010 09:19


Coucou Mary, je fais partie du 1er lot, 2ème essai : pris cela fera deux ans en juillet. Nous en entendons déjà parler du bébé n° 2, alors que nous meme nous ne savons pas encore si nous en avons
envie ou non. Soizic commence juste à s'occuper seule (oui elle a été longue, elle marche juste, oui elle a pris son temps), j'avoue que nous avons envie de souffler un peu, déjà on se marie et on
voit après (mariage fin juin), les gens sont ainsi, qu'ils s'occupent de leur vie plutot que de celles des autres. Chacun fait comme il peut, un bébé ne se fait pas sur commande, c'est Dame Nature
qui décide et quoiqu'il en soit si bébé n° 2 ne vient pas pour vous, au moins vous aurez la chance d'avoir eu un enfant, c'est cela qu'il faut se dire, merci pour ce billet il est plein de toi, tu
as très bien relaté. Bisous ma belle et bon courage.


Mary 29/03/2010 18:39



C'est dingue comme les gens sont casse pied, elle n'a même pas deux ans... et après qu'en tu sera enceinte du troisième (hyptohèse hein) t'auras le droit à "Encore????"



[ Naniemay-11 ] 28/03/2010 21:30



Je rajoute que dans ma famille, j'ai une soeur qui a fait des pieds et des mains et ça n'a pas marché ( après plusieurs fausses couches...) et une amie pareil, impossible d'avoir un baby.
Elles ont actuellement + de 50 ans et sont sans enfant...

La vie n'est pas égale pour tous. Moi j'ai fait le choix d'en avoir qu'un, choix forçé mais pas parce que je ne pouvais pas en avoir...

Bon courage et ça viendra le jour où tu ne t'y attendra pas.

Bisous



Mary 29/03/2010 18:50



Non chaque vie réserve son lot de bonheur et de malheur. Bisous



[ Naniemay-11 ] 28/03/2010 21:23



Alors ça ce sont les genres de phrases que je ne dis jamais, car chacun fait comme il veut ou comme il peut...
Moi on me l'a dit plusieurs fois sous cette forme :
alors c'est quand que tu fais une petite soeur à Philippe ? puis la personne rajoute, constatant l'énormité : ou un petit frère....

Sans commentaire....

Je peux même te dire que j'ai une nounou qui n'arrêtait pas de dire à mon fils : ta mère devrait te faire une petite soeur, et le soir mon fils me demandait : maman, c'est quand que tu me fais
une petite soeur ?

J'ai changé de nounou car ça me "gonflait" grave !

Il y a des gens qui ne sont pas très intelligents, les pauvres....

Un sujet grave que tu soulèves, alors pour détendre l'atmosphère :

Mary, je ne savais pas que l'on pouvait tomber enceinte d'un simple regard....
J'aurai bien mis des lunettes de soleil pour sortir mais à mon grand âge, je ne crains plus rien   hihi !

Je te fais de gros bisous et c'est tout !!!







Mary 29/03/2010 18:51



Ah oui c'est fréquent ça que les gens s'adresse à mon fils (alors que je suis juste à côté) en lui disant qu'il va falloir demande run petit frère ou une petite soeur. je rétorque qu'il ne
sait déjà pas parler alors qu'il a autre chose a faire



fred 28/03/2010 20:55


j'avoue avoir posé la question + d'une fois. Mais depuis, j'ai eu pas mal de copines qui ont ou qui ont eu des problèmes pour avoir des bébés, et maintenant, je réfléchis avant de poser la question
qui tue ! J'imagine aussi comme chaque annonce de grossesse doit être une déchirure... Je te souhaite beaucoup de courage dans ce parcours du combattant... Bisous


Mary 29/03/2010 18:56



Non les annonces de grossesse ne me font rien, je suis contente de savoir que mes copines n'ont pas à en passer par là pour avoir un enfant... mais j'aurais du mal à prendre un bébé dans mes
bras.



claudine 28/03/2010 20:33


le problème c'est que dans ce monde tous le monde veux tous savoir , s'occupé de tout !!!  je pense que ma petite soeur a vécu la m^me chose que toi et sur de longues années (une dizaine) ils
ont pu adopté un petit garçon qui viens du Congo et là bien sur d'autres reflexions arrivent qui font mal aussi, il faut être vraiment solide dans sa tête ....bon courage à toi   claudine


Mary 29/03/2010 18:56



De toute façon quoi qu'on fasse on aura toujours des réflexions: "ils sont trop rapprochés" "ils ont trop d'écart"" encore???" je crois que c'est la nature humaine



Soledad 28/03/2010 16:55


TU as raison, on pose cette question pleine de bonnes intentions... Sans savoir, on blesse.. On commet souvent l'erreur par ignorance... Et des gaffes, j'en ai fait des vertes et des pas mûres
partant toujours de cette bonne intention... Ce qu'on appelle mettre les pieds dans le plat, je suis championne... Mais j'ai appris à me corriger, alors maintenant, je ne demande plus rien... Même
si je passe pour une goujate, tant pis...

Que ce dimanche se termine bien, avec une heure de moins, ce lundi va être galère... Pff! Bisous 


Mary 29/03/2010 19:05



Je suis un peu dans ton cas et c'est clair que du coup les gens pensent qu'on ne s'intéresse pas du tout à eux parce que certains n'attendent qu'une petite question pour pouvoir s'épancher.
C'est jamais simple.

J'epsère que tu auras survécu au lundi avec une heure en moins...Bisous



fanny 28/03/2010 16:11


je comprends comme cela peut te blesser une telle phrase...ce parcours pour avoir un bébé est vraiment très difficile aussi bien physiquement que moralement....
je te souhaite beaucoup de courage et de joies,
bon dimanche 


Mary 29/03/2010 19:05



merci beaucoup. Bonne semaine



Cécile CC 28/03/2010 15:28


C'est vrai que l'on ne mesure pas vraiment la portée de ces phrases qui peuvent nous paraître anodines alors qu'elles ne le sont pas.... j'adore la photo en bas de ton article, courage Mary.


Mary 29/03/2010 19:12



C'est le but de mon article... parce que je sais que beaucoup n'y mette pas de mauvaise volonté mais si on pouvait éviter cette phrase ce serait super. Bisous



☼♥ Lajemy ♥♪ 28/03/2010 13:44


oh comme je te comprends..... Depuis mon hysterectomie en décembre, vu que j'ai 41 ans et que dans l'esprit des gens c'est le bon moment pour un troisième.... je l'entends nombre de fois cette
phrase là et je prends un malin plaisir à dire ben nan c'est foutu maintenant et à voir la tête confite de mes interlocuteurs, c'est pas gentil je sais mais j'ai mis un an à me dire que ce n'est
pas parce qu'on ne peut plus donner la vie qu'on ne sert à rien alors....
Courage, je suis sûre que ça va fonctionner  bisous


Mary 29/03/2010 19:13



Oui c'est le genre d'opération qui remet souvent en question notre feminité. pas simple d'avancer.

Bisous



j 28/03/2010 12:48


Bravo pour ton article, Mary !
Je ne demande jamais rien au sujet des enfants. Je sais combien le sujet peut-être douloureux et de toutes les façons intime.
Je t'embrasse bien fort.


Mary 29/03/2010 19:14



En même temps connaisant ton parcours tu m'aurais surprise si tu me disais que tu posais la question à tout le monde...



Dany 28/03/2010 12:40


Coucou Mar
Effectivement c'est une phrase dite sans penser qui bien souvent fait un grand mal, en tous les cas tu as bien fait de te défouler.
Je te fais de très gros bisous
Dany 


Mary 29/03/2010 19:15



C'était pas vraiment pour medéfouler mais plus pour faire prendre conscience à certains qu'ils devraient éviter cette question... Bisous



Mélissa 28/03/2010 11:21


Tout est dit , je rejoins les autres blogueueses , ma fille a 14 ans , il y a encore des gens qui me demandent si je ne veux pas de 2ème enfant...
Les gens sont pénibles , faut s'en faire une raison!
Bisous.


Mary 29/03/2010 19:15



Ah oui t'as même pas la pax 14 ans après. C'est grave quand même...Bisous



annieL 28/03/2010 08:17


Ma nièce est dans ce cas, et jamais je ne lui pose de question sur le sujet, je sais qu'elle s'en pose assez comme ca pour en rajouter !


Mary 29/03/2010 19:17



Des fois ça fais du bien d'en parler avec des gens qui sont au courant qu'on a un soucis. Parce que bien souvent il y a peu de gens qui le savent.



CatherineD 28/03/2010 00:35


ce que j'ai entendu de pas mal, c'est "vous c'est pour quand" parce que j'avais (encore) un peu de ventre à perdre...
et "bien faire et laisser braire" tu connais?
j'ai des amis qui en ont fait des caisses pour avoir des enfants, et qunand ils se sont décidés à ne plus se poser de questions, elle s'est retrouvée enceinte...
alors pourquoi pas s'aimer tout bêtement, et inch'Allah???


Mary 29/03/2010 19:17



C'est ce qui c'est passé pour trois pommes mais bon les miracles n'arrivent pas souvent deux fois de suite. Bisous



canelle56 27/03/2010 22:57


Je comprends a l' exces car dans une autre registre a savoir pour parler un peu crument ," le cancer du sein"...oh ............en en guéri!!!!!! et oui et on en meurre aussi!!!! et oui facile pour
tout un chacun de dire des choses bateaux!!!! qui font plus de mal que de bien
, merci pour cette mise au point et j espere que pour toi tout va pour le mieux!!!!bises Mary


Mary 29/03/2010 19:18



Oui c'est sur, face à la maladie on essaie de se montrer optimiste mais on met souvent les pieds dans le plat.
bisous



Melly 27/03/2010 22:57


La vie nous joue de sales tours !

comme je te comprends ! - moi qui ai adopté 3 BB en l'espace de 11 mois (le hasard des circonstances) ce qui a brisé mon premier couple .... (je raconte dans ma rubrique "fameuses histoires" -

mais je dois dire que je n'ai jamais eu à subir des remarques saugrenues quand à ma "stérilité" ... aujourd'hui on dit "infertilité" c'est moins difficile à encaisser !

je rétorquais toujours "mais Nooon je ne suis pas stérile : je fais des tas de choses !"

bref c'est vrai qu'on en a sa dose dans des situations comme les nôtres !

tu sais quoi, quand mon 1er mari nous a quitté un soir de Noël (pour aller chez l'Autre..) mes 3 BB et moi - on me disait : Mais ! vous l'avez forcé à adopter ...!!

alors qu'on avait vécu ensemble 6 ans, et qu'on s'était mariés POUR pouvoir adopter justement !!
je les aurais étranglés !! (les gens qui me sortaient ça !)

courage, tu vas voir, il va venir ce futur BB !


Mary 28/03/2010 19:46



les enfants c'est quitte ou double, ou ça unit un couple ou ça l'explose....
En tout cas n'importe quoi pour les commentaires des gens.
Bisous



ninou 27/03/2010 22:45


quand je te lis , je me dis que P----- la nature est vraiment mal faite, ça devrait être interdit de souffirir pour concevoir un bébé. Je suis de tout coeur avec toi et toutes celles qui peinent à
avoir un bébé.
Je t'embrasse fort ma Mary


Mary 27/03/2010 22:53



C'est la vie ça forge le caractère et ça me permet peut être d'apprécier des trucs que d'autres ne regardent même plus.
Merci pour ton com ma belle. Bisous



Andrée 27/03/2010 22:30


C'est bien que tu aies pu t'exprimer , je te comprends .Bonne soirée , bisous Mary


Mary 27/03/2010 22:43



Merci Bisous



christine 27/03/2010 22:14


Comme tu as raison..pour avoir véçu cette situation l'attente...le regard des autres les questions..et puis rien..maintenant ce n'est plus d'actualité pour moi..mais pardonne a celle qui ne savent
pas..elles pensent bien faire..je sais c'est dur.
La vie m'avait donner la joie d'être maman alors j'ai été indulgente..
Je te souhaite de connaitre de nouveau cette joie..
Bonne soirée Bisous.


Mary 27/03/2010 22:43



Je pardonne, c'est clair qu'elle es innocente cette phrase mais si au moins une personne n'entend pas cette question grace à mon article je serai super contente. Bonne soirée Bisous



vaness 27/03/2010 22:05


Je suis d'accord cette pharse on me la dite mais je l'ai dite aussi mais c'est vrai que depuis un moment je fais attention a ce genre de phrase. Je pense que c'est malheureusement humain de le dire
et comme tule dis c'est aussi parce qu'on veut le bien de la personne, la voir s'épanouir au sein de sa famille, bien que le fait deja d'avoir son ame souer auprès de soi est une bien grande
chance.
bisous


Mary 27/03/2010 22:16



Je pense surtout que les gens ne se doute pas de tout le desespoir qui peuvent se cacher derrière des sourires. Elle est finalement très innocente cette question. j'espère juste par cet
article faire réfléchir certaines personnes et éviter à des femmes d'entendre cette phrase. bisous



leoetlisa 27/03/2010 22:03


Ho je savais pas Mary... il est jeune en même temps ton loulou, on te demande déjà quand tu vas mettre en route le second ? Les gens sont bêtes, curieux, sans gênes et mal poli. Perso, je ne pose
jamais cette question, ou alors il faut vraiment que je connaisse la personne. Car il y a tellement de couples qui ont du mal à mettre en route un bébé, c'est très délicat comme sujet. Gros bisous
et courage


Mary 27/03/2010 22:15



Oui très délicat. Certains de mes amis très proches n'ont jamais été au courant et on fait la bourde, comme j'ai pu le faire avant d'en passer par là. mais c'est bien que tu sois consciente
qu'elle puisse mal tomber

Ps: pour la question sur le deuxième j'ai commencer à l'entendre alors que mon fils n'avait pas encore un an (ah les petits villages et les petites vieilles curieuses).

Bisous



Anne 27/03/2010 22:01


C'est vraiment juste ce que tu écris, pour m'être trouvée dans cette relation, je ressens trés fort tes propos !
Bonne soirée. 


Mary 27/03/2010 22:13



Je suis contente que tu t'y retrouves et j'espère que cet article empechera certains de la poser cette question... Bonne soirée