La tempête du mois

Publié le par Mary

Hier Monsieur météo annonçait que le Morbihan était en alerte orange en raison de risque de vague de plus de 5m de haut.

 

Bon j'habite en Loire Atlantique mais c'est la porte à côté.

 

La tempête a commencé à 16h sans préavis. Il était 16 heures je m'en rappel je me la suis prise en pleine face alors que je donnais sa compote à ma fille. Ahhhh la compote. C'est une longue histoire à elle toute seule. Selon les jours ma fille accepte ou refuse sa compote. Si la compote est finie alors un petit boudoir apparaît comme par magie (oui je suis le genre de mère qui exerce du chantage: pas de compote/pas de gateau).

 

Il avait bon Monsieur Météo, il a juste oublié de dire que les vagues de cinq mètres sortiraient des yeux de ma fille et que le vent déboullerait de ses cris.

 

Hier ma fille a décidé de zapper sa compote et comme elle était frustré de ne pas recevoir son boudoir en récompense, ma fille s'est mise en colère. Une de ses nombreuses colères. Une colère où la toucher empire les choses. Une colère où elle se donne des claques, où elle se roule par terre, où elle se cogne la tête contre les murs/le carrelage. Une colère où essayer de détourner son attention par des paroles/un calin/une chanson/un jouet/un dessin animé/des grimaces est suivi par un redoublement de pleurs. Une colère qui me démunie parce que son frère ne nous a jamais habitué à ça. Une colère qui rencontre mes propres colères enfouie de l'enfance et qui me fait peur. Une colère qui se heurte à ma grande fatigue et mon manque de patience.

 

Hier j'ai pris ma fille sous le bras (oui oui sous le bras seul moyen de ne pas me faire frapper et de l'empêcher de se frapper), et je l'ai collé dans son lit (parce qu'un matelas ça fait moins mal que du carrelage) avec ses doudous, des livres et des jouets.

 

Trente minutes ça lui a pris pour sortir de sa colère. Trente minutes pendant lesquelles à chaque fois qu'elle s'apaisait et que je passais la tête par la porte elle se rappelait qu'elle était en colère et repartait de plus belle.

 

Et puis elle est redevenue la petite fille souriante, celle qui se marre pour rien, celle qui vient câliner juste comme ça. Un arc en ciel après l'orage.

 

Hier soir la tempête est revenue parce qu'elle n'a pas supporté que son père la sorte du bain. J'ai laissé son père gérer parce que moi j'avais atteint mon trop plein.

 

Tous les livres que je lis sont unanimes: 2 ans c'est l'année des colères. Une grande sage de mes connaissances me dirait que tout n'est que phase. C'est juste que cette phase là je sens qu'elle va être difficile à passer.

 

Bon je vous laisse je m'en vais prier Sainte Rita, la semaine prochaine je suis maman solo...et j'aimerai bien survivre à ma mini tornade.

 

DSCF8022.JPG

Heureusement que des fois Monsieur Météo annonce un grand beau temps

Publié dans J'aime pas

Commenter cet article

leoetlisa 19/10/2012 14:42


Un conseil pour la semaine prochaine : fais le plein de boudoirs ;)

Mary 19/10/2012 15:52



Je crois que je vais surtout faire le plein de boules quies



Fred 18/10/2012 20:51


ça fait du bien de tourner ça avec humour parce que ça doit être épuisant. Les miens m'en font baver, mais je n'ai pas trop eu droit à de colères (ah si Bastien à un moment on le mettait dans sa
chambre, je suis sûre que les voisins l'entendaient taper sur sa porte !) Heureusement, ça n'a pas (trop) duré ! bon courage 

Mary 19/10/2012 15:53



Morgan m'en fait baver à sa façon il parle tout le temps, il peut être très insolent, il faut toujours faire des choses avec lui...sa soeur peut être très cool mais quand elle explose
c'est violent et c'est de plus en plus fréquent.



Béatrice 18/10/2012 18:07


Mettre en sécurité, rester à proximité sans rien faire et attendre que ça passe ... Mais c'est pas toujours facile !!

Mary 18/10/2012 18:57



J'ai toujours du mal à comprendre qu'il puisse y avoir autant de colère dans un si petit bout de femme.



18/10/2012 17:37


J'ai connu ça et je connais encore parfois (mais nettement moin souvent) et comme toi, c'est direct dans la chambre et on attend que ça passe... Je n'ai pas trouvé d'autres solutions !


Bon courage car c'est vraiment pas une phase facile !

Mary 18/10/2012 18:56



ah super je pensais que ça se calmait quand l'enfant savait parler et exprimer ses émotions autrement. Bon bah faut que je prévois une phase plus longue alors. Merci pour
l'encouragement.



Alba 18/10/2012 15:40


Quel amour de bébé !!! (sur la photo)


Je ne peux que te souhaiter bien du courage, et te dire que j' approuve ce que tu as fait (le lit et tout ça). L' excellente mère  que je suis aurait fait tout pareil.


D' ailleurs, pourquoi vouloir empêcher ta fille d' exprimer sa colère ? La mettre en sécurité en attendant qu' elle passe était il me semble la meilleure des solutions.


Cela dit un mioche qui braille c' est fatigant pour les nerfs... mais je sais que tu es de taille à affronter ce genre de tempête. 


Bon courage, matelot !!!

Mary 18/10/2012 17:34



Quelle exprime sa colère n'est pas un souci en soit si elle ne se foutait pas des baffes et ne se cognait pas la tête et si elles ne duraient pas aussi longtemps ni aussi fréquente. mais
à côté de ça elle peut être angélique.



sherry 18/10/2012 15:09


j'attendais des photos d'un raz de marée... mais ton texte m'a fait trop sourire, et surtout m'a ramenée à des souvenirs...allez, je sais que tu sais gérer... dur dur d'être maman hein !!!!
bisous 

Mary 18/10/2012 17:36



Y a des jours où le manque de sommeil aidant j'ai juste envie de la clouer au mur...mais bon ça ne durera pas toute sa vie...



canelle56/claudine 18/10/2012 11:53


Riresss


La tempête nous avons essayé d'aller en faire des photos ....nada !!!!!juste un petit coup de vent ...


Maintenant la tempête enfantine je connais ..j'ai des petits enfants qui excellent !!!!


Bises Mary

Mary 18/10/2012 12:03



Avant quand je voyais un enfant faire une crise dans un magasin je me disais que les parents ne savaient pas éduquer leurs enfants. Maintenant je me dis qu'ils font ce qu'ils peuvent.
J'ai tendance à être assez strict et ça n'évite pas plus les crises que quand je suis cool.


Niveau vraie météo ça a soufflé très fort ici dans la nuit de mardi à mercredi. Y a plusieurs zones du village qui ont été privé de courant depuis 3h du mat jusqu'à 16h30 à cause des fils
électriques tombés.



Littorine/Marie France 18/10/2012 11:51


ça n'est pas facile à gérer ce genre de situation, surtout lorsque ça nous ramène à nos propres angoisses. Ta pitchoun est aussi p'être influencée par les changements climatiques. Non je ne
rigole pas. Gros bisous à tous.

Mary 18/10/2012 12:01



Quelle changement climatique il pleut depuis le mois de juillet