Une phobie qui ne dit pas son nom

Publié le par Mary

Avant d'être maman il y avait trois situations que je pensais ne pas savoir gérer: les couches explosives, le vomi et la vue du sang.


Jeune j'étais très sensible. J'ai d'ailleurs fait plusieurs malaise à la vue du sang (en général le mien) mais aussi juste à imaginer le circuit du sang dans le corps (mon moniteur de secourisme doit encore se rappeler de mon malaise pendant le cours théorique sur le garrot)

 

Et puis finalement puisque je suis en ce moment même en train de vous parler, enfin de vous écrire, c'est que j'ai survécu aux couches explosives de mes gosses, à leurs innombrables vomis (mes enfants sont experts dans le domaine, ma fille médaille d'or toute catégorie puisque tout ce qui entre dans sa bouche mais qui parait suspect à son palais repart directement avec le contenu de son estomac (morceaux de papier, graine de pissenlit, cheveux, chocolat,nouvelle nourriture non identifiée comme provenant d'un petit pot industriel,...)).

 

Pour le sang, j'ai su garder mon calme quand mon fils est tombé sur une planche et que trois clous sont rentrés dans sa toute petite main. J'ai même su gérer calmement le trajet  de 30km jusqu'aux urgences toute seule.

 

Bref finalement j'avais l'impression de gérer ces situation "critiques" les doigts dans le nez.

 

Superwoman c'est moi!!!!!!!

 

Et puis pendant les vacances mon fils s'est cogné les dents dans son guidon de vélo (oui le casque n'est pas intégral, j'y réfléchi pour la prochaine fois).

 

Voilà son incisive qui se met à bouger. Rien de très grave d'après le dentiste juste une dent de lait qui allait tomber un peu plus vite que prévu. A presque 6 ans c'est pas dramatique.

 

Et voilà mon fils fiérot de montrer à tout le monde sa première dent qui bouge. Vous le connaissez tous ce geste.

 

Et là ça m'a pris par surprise. J'ai été incapable de poser mes yeux sur cette dent. Le regarder bouger sa dent avec le doigts m'a hérissé les poils. Une réaction viscérale. Mon estomac s'en souvient encore.

 

Je viens donc de découvrir à 32 ans et des poussières que j'avais la phobie des dents qui bougent.

 

Mais vraiment une phobie. Au point qu'un soir alors que mon homme était absent et que mon fils se plaignait que sa dent le genait, j'ai du appeler ma belle mère (qui habite à 500m de chez nous et avec qui je m'entend heureusement bien) pour qu'elle vienne jeter un coup d'oeil et éventuellement qu'elle se charge de l'extraction (à 8 heures du soir, oui oui la honte).

 

Finalement c'est le dentiste qui a retiré cette dent cauchemardesque pendant une visite pour contrôler l'état de la dent définitive du dessous.

 

Il m'a d'ailleurs rassuré, mon fils à deux autres dents qui bougent.

 

A raison de 20 dents de lait par enfant, il me reste 39 visions d'horreurs. Souhaitez moi bon courage.

 

DSCF0352.JPG

L'objet de mes frissons en questions,

vu sous cet angle elle est quand même moins terrible

 

Ps: J'ai cherché le nom de cette phobie sur internet mais je n'ai rien trouvé. Vous l'appeleriez comment?

Publié dans J'aime pas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vivi 24/06/2013 21:16


Ah ben... T'es pas sortie de l'auberge :o) Comment ça s'est passé pour les tiennes quand tu étais petite ? Peut-être une ancienne peur qui resurgit ? Bon, moi j'dis ça, j'dis rien, je ne suis pas
psy non plus :s


Sinon, j'espère que tu vas bien. Gros bisous.

Mary 04/07/2013 12:09



Et bien je n'ai que des bons souvenirs de mes dents qui tombaient. Je me rappele même en avoir planté quelques unes dans des pommes.



Philippe du Mans 22/06/2013 15:15


phiranaphobie, Draculaphobe... draculaphob', ça c'est bien !!!

Mary 04/07/2013 12:15



le souci c'est qu'il ne perd pas que ses canines



fred 16/06/2013 09:54


je n'aime pas trop les voir remuer leur dent dans tous les sens, non plus. Je me demande si cette phobie ne porte pas un nom qd même... bon courage pour toutes les suivantes !!!

Mary 04/07/2013 12:17



elle doit surement porter un nom mais wikipedia n'est pas mon ami sur ce coup. la deuxième est tombé plus que 18 on y croit



Françoise Andersen 13/06/2013 17:26


J'ai trouvé une longue liste de phobies. Celle qui s'approche le plus de la tienne c'est  l'ODONTHOPHOBIE qui est la PEUR DE L'ATTEINTE DES DENTS. Mais ce n'est pas assez précis. Il faut
faire brevter la tienne 


 

Mary 04/07/2013 12:17



Oui je crois que je vais y réflechir



Françoise Andersen 13/06/2013 17:06


Non cas est moins grave que le tien mais je garde quand même untrès  mauvais souvenir des dents de lait de mes fils qui semblaient prêtes á tomber et finalement tenaient bon. A ces
moments-là je me disais que j'aurais dû épouser un dentiste. Au fait ton mari ne t'ai d'aucun secours dans ces cas-là ?


Bon courage pour la prochaine fois. C'est bizarre que tu n'aies pas trouvé un nom. Il y a tellement de phobies. je vais essayer de chercher et au pire cas de te propose, comme d'autres l'ont fait
 un néologisme


 

Mary 04/07/2013 12:18



Le souci c'est que mon mari a souvent des réunions le soir, du coup quand il faut gérer j'appelle belle maman



11/06/2013 21:30


Oh ma pauvre, t'en a pas fini !!


la denkiboujophobie ?

Ker Mary 11/10/2015 11:03

Li: Ah oui pas mal. Bravo.

Li 10/10/2015 23:07

ondotokinesiophobie ?
ondoto = dent
kinesi = bouger
le tout en grec ^^

Mary 04/07/2013 12:18



joli



Poulette Dodue 11/06/2013 14:02


Quenotophobie ?


Courage

Mary 04/07/2013 12:18



Mignon



claudine/canelle 11/06/2013 13:16


Riressss........comme quoi on ne peut pas prevoir ou va se nicher nos terreurs !!!!


Bon courage pour la suite Mary